Quatre Fantastiques pour défendre les couleurs de Tech 1 Racing et Lexus à Spa

 
 
Engagée dans sa première campagne en Blancpain GT Series, Tech 1 Racing s’apprête à découvrir le joyau du calendrier en disputant les Total 24 Hours of Spa pour la première fois. Pour relever ce défi inédit, l’équipe toulousaine confiera sa Lexus RC F GT3 à Fabien Barthez et Bernard Delhez, rejoints pour l’occasion par Éric Cayrolle et Timothé Buret.

Quelques semaines après les 24 Heures du Mans sous la bannière Panis-Barthez Compétition, Tech 1 Racing s’attaque à un autre monument du sport automobile : les Total 24 Hours of Spa. 
 
Dans un mois exactement jour pour jour, plus de soixante GT3 batailleront sur le toboggan belge dessiné au cœur de l’Ardenne belge. Parmi elles, figurera la Lexus RC F GT3 noire, blanche et orange de la structure française avec quatre pilotes loin d’être novices sur l’épreuve !
 
Fabien Barthez sera le pilier de l’équipage comme c’est le cas depuis les premiers pas de Tech 1 Racing en Blancpain GT Series Endurance Cup. L’ancien portier international espèrera briller lors d’un rendez-vous où il avait atteint le podium en Pro-Am dès son premier départ en 2012 avant de revenir en 2014 et 2018. 
 
Pour ses quatrièmes Total 24 Hours of Spa, le « divin chauve » sera notamment épaulé par Bernard Delhez. À domicile, le Belge mettra toute son expérience au service de l’équipe pour sa septième participation consécutive depuis ses débuts en 2013. L’an dernier, il s’était d’ailleurs classé deuxième de l’Am Cup, catégorie où Tech 1 Racing est inscrite cette saison. 
 
Après avoir rejoint la paire Barthez-Delhez à l’occasion des 1000 kilomètres du Circuit Paul Ricard, l’expérimenté Éric Cayrolle poursuivra l’aventure lors de cette course mythique. Le Palois est lui aussi familier de cette épreuve qu’il a découverte à l’époque du FIA GT en 2004. Cinquième l’année suivante, Éric Cayrolle était également présent au départ des 24 Heures en 2011 et 2015. 
 
L’équipage sera complété par un homme qui connaît extrêmement bien la maison toulousaine et réciproquement : Timothé Buret
 
Âgé de vingt-quatre ans, le Montpelliérain s’est fait remarquer dès ses débuts en karting avant de se construire un solide bagage technique dans différentes disciplines, y compris en jouant le titre en Pro Mazda. Après avoir intégré l’écurie Panis-Barthez Compétition en European Le Mans Series et remporté le Prix Jean Rondeau décerné au meilleur espoir des 24 Heures du Mans en 2016, Timothé Buret est depuis resté fidèle à l’équipe dont il est désormais l’un des pilotes de référence. 
 
Le benjamin du quatuor sera d’autant plus un atout pour Tech 1 Racing qu’il saura mêler vitesse de pointe et expérience en raison de son statut de pilote Silver et de sa participation à la classique belge en 2016. Sa polyvalence acquise dans les jeunes années de sa carrière devrait également lui permettre de s’adapter à la Lexus RC F GT3 aussi rapidement qu’il l’avait fait avec la structure de Simon et Sarah Abadie lors de sa transition en LMP2 il y a trois ans. 
 
Dès mardi, il rejoindra Tech 1 Racing et ses trois équipiers pour les journées test ouvrant un mois intense qui se conclura par la plus grande course GT au monde les samedi 27 et dimanche 28 juillet. 
 
Timothé Buret : « Je suis vraiment heureux de vivre l’aventure des 24 H de Spa avec la “famille” Tech 1 Racing que je connais si bien et avec laquelle je collabore en ELMS depuis quatre ans. En 2016 sur une Ferrari, je n’avais pas eu la chance de voir le drapeau à damiers et j’ai bien l’intention, cette fois avec de telles bonnes conditions, de tout mettre en place pour faire une belle course et rallier l’arrivée à la meilleure place avec mes trois coéquipiers. Prendre le volant de la Lexus sera une incroyable nouvelle expérience et c’est sans compter la réjouissance de retrouver Fabien (Barthez) avec qui j’ai tant de plaisir à rouler ! »
 
Simon Abadie : « Nous sommes ravis de retrouver Timothé pour compléter cet équipage solide et performant. Nous connaissons toutes ses qualités et sa vitesse de pointe et son intégration sera extrêmement naturelle puisqu’il nous connaît parfaitement bien. L’expérience de nos quatre pilotes sera précieuse dans notre apprentissage des Total 24 Hours of Spa. L’objectif sera d’être à l’arrivée sans commettre la moindre faute. Si nous y parvenons sur une course aussi longue et souvent tumultueuse, nous ne devrions pas être très loin de la plus haute marche du podium et d’un excellent bilan comptable grâce aux points attribués après six heures, douze heures et vingt-quatre heures. Il y aura certes une part de découverte, mais notre équipe affectée aux Blancpain GT Series sera rejointe par une partie de celle réservée aux prototypes pour bien préparer cet événement. Cela nous permettra d’aborder l’épreuve dans les meilleures conditions et de travailler dès la semaine prochaine les domaines sur lesquels nous devons encore progresser. Nous travaillerons donc tous main dans la main en partageant toutes nos forces pour atteindre nos objectifs ! »