C’est l’Amérique pour Tech 1 Racing !

 
 
En 2018, Tech 1 Racing alignera Neil Verhagen. Premier protégé du Red Bull Junior Team à intégrer la structure de Simon et Sarah Abadie depuis Daniel Ricciardo, Brendon Hartley et Jean-Éric Vergne en 2010, l’Américain a un objectif clair pour sa deuxième campagne en Formule Renault Eurocup : jouer le titre !

Âgé de dix-sept ans, le premier pilote américain à rejoindre Tech 1 Racing ne cesse de surprendre ! Après avoir remporté ses trois premières courses en monoplace, Neil Verhagen confirmait en finissant deuxième des Skip Barber Racing Series puis champion en F1600 Championship Series.

Appelé par Helmut Marko et le Red Bull Junior Team, il effectuait cette année ses débuts sur la scène européenne en Formule Renault. Surmontant les défis qui l’attendaient dans une catégorie extrêmement relevée, il s’imposait chez les débutants dès son deuxième départ seulement.

Après un podium, huit entrées dans les points, deux victoires chez les rookies et un succès en NEC, Neil optait pour Tech 1 Racing lors des tests hivernaux. Immédiatement, il faisait sensation en s’offrant le meilleur temps de chacun des trois jours d’essais officiels.

« Je suis ravi de rejoindre Tech 1 Racing », confie Neil Verhagen. « Je sais qu’ils me fourniront le meilleur environnement afin de poursuivre le développement de mon talent. Je suis aussi très reconnaissant envers le Red Bull Junior Team. Sans le soutien du Dr Marko et de Red Bull, je ne serais tout simplement pas en mesure d’être en Europe pour viser la F1, mon but ultime. Je voudrais également remercier mes parents, mes grands-parents et toutes les personnes qui me soutiennent aux États-Unis. »

« Dès les premiers essais à Barcelone, je me suis vraiment senti à l’aise avec l’équipe. Tout le monde y est positif et passionné par son travail tout en sachant maintenir une ambiance ludique. C’est un excellent environnement. J'aime vraiment travailler avec mon ingénieur Arnaud, Simon, Sarah et tous les autres. Nous avons clairement identifié des aspects à peaufiner avant le début de la saison, mais les tests ont été très positifs dans l'ensemble. Ma première année en Eurocup me sera d’une aide précieuse. J’ai dû m’habituer à beaucoup de choses qui sont désormais comme une seconde nature. Cela m’aidera à me focaliser sur les domaines nécessaires pour performer. »

« Cela va être dur d’attendre jusqu’au mois de mars pour retrouver ma monoplace ! Je pense que Tech 1 Racing aura des pilotes solides l’an prochain et j’ai déjà hâte de nous voir nous pousser mutuellement pour obtenir les meilleurs résultats pour l’équipe. Vu la concurrence aux essais hivernaux, je suis convaincu que cette saison sera encore extrêmement compétitive en Formule Renault Eurocup. »

« Néanmoins, mon but est d'entendre l'hymne américain le plus souvent possible et de pouvoir jouer le titre », conclut-il. « À long terme, j’espère atteindre la F1 comme tous les autres membres du Red Bull Junior Team passés chez Tech 1 Racing. Plus qu’un surplus de pression, je vois cela comme l’occasion d’apprendre d’eux. Brendon m'a donné de bons conseils l'an dernier et j’ai aussi connu Pierre Gasly au sein du Red Bull Junior Team. J’espère qu'ils pourront continuer à me conseiller puisqu’ils étaient à ma place il y a quelques années ! »

« Nous sommes ravis d’accueillir Neil et de travailler à nouveau avec le Red Bull Junior Team », ajoute Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Nous l’avions repéré et nous avons très rapidement cru en lui. Cela ne s’est pas toujours traduit l’an passé, mais Neil est un pilote extrêmement performant, travailleur et sympathique. Son côté fédérateur est une belle plus-value qui s’intègre parfaitement dans l’équipe. Neil sera un excellent leader et je pense qu’il sera prêt à aller jouer le titre dès la saison prochaine ! »