Tech 1 Racing reste sur sa faim au Nürburgring

 
 
Après ses victoires à Monza et à Budapest, Tech 1 Racing visait la passe de trois au Nürburgring. La réussite n’était toutefois pas du côté de la structure toulousaine qui est déjà tournée vers le prochain meeting au Red Bull Ring.

Dans la foulée de ses récents succès, Tech 1 Racing retrouvait le Nürburgring avec de solides ambitions. Présent dans le quinté de tête en essais, Max Fewtrell plaçait l’équipe au premier plan tout en étant suivi de près par Gabriel Aubry. En parallèle, Thomas Neubauer et Thomas Maxwell se réacclimataient au tracé allemand.

Samedi, le quatuor évoluait au sein du même groupe de qualifications. Max Fewtrell était à nouveau le fer de lance de l’écurie en se classant troisième devant Gabriel Aubry en Q1 et en Q2. De son côté, Thomas Neubauer égalait sa meilleure performance de l’année dans l’exercice alors que Thomas Maxwell jouait de malchance avec le drapeau rouge en Q2.

Durant la première course, Max Fewtrell bataillait pour une victoire chez les rookies avant d’être touché par son adversaire, qui coupait alors la piste en gagnant un net avantage tout en forçant Max à freiner brusquement pour éviter l’accrochage. Le concurrent qui suivait Max en profitait pour déborder le jeune britannique, qui devait finalement se contenter de la sixième place, trois rangs devant Gabriel Aubry, enfermé au premier virage. Au cœur du peloton, Thomas Maxwell gagnait trois positions et terminait juste devant son équipier Thomas Neubauer.

Dimanche, la pluie faisait son apparition. Gabriel Aubry exploitait chaque occasion pour finir au pied du podium. Moins en verve, Max Fewtrell était septième à l’arrivée. Derrière, Thomas Neubauer se rapprochait progressivement des points avant d’être percuté et de devoir abandonner. Parti du fond de grille, Thomas Maxwell remontait dix concurrents pour se classer dix-huitième.

Au classement général, Tech 1 Racing conserve sa troisième position. Chez les pilotes, Gabriel Aubry est toujours dans le quinté de tête et Max Fewtrell reprend la septième place.

« Le bilan du week-end est mitigé », résume Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « L’équipe et Gabriel n’ont pas réussi à tout mettre en place en qualifications. La performance était au rendez-vous et nous aurions pu viser une ligne ou deux de mieux, notamment en Q1. Après un bel envol, Gabi s’est fait enfermer à l’extérieur et il a dû se contenter de la neuvième place avant de répliquer avec sa remontée lui offrant de bons points le lendemain. »

« Thomas Neubauer a poursuivi sur sa lancée avec de nouveaux progrès. Non seulement Thomas a égalé sa meilleure performance en qualifications, mais il a été dans le match face à des pilotes plus expérimentés sur les deux courses. C’est dommage qu’un autre concurrent l’ait percuté dimanche, car il n’était pas loin de ses premiers points. Concernant Thomas Maxwell, le résultat est beaucoup plus mitigé. Il n’était pas à l’aise et n’a jamais trouvé ses marques ce week-end. Nous espérons qu’il saura rebondir dès le Red Bull Ring. Nous avons besoin de tout son talent pour développer la voiture et l’exploiter au maximum de ses capacités. »

« Enfin, Max démontre qu’il est sur la bonne voie après son rendez-vous hongrois légèrement en retrait. Max a réalisé deux belles qualifications, même si nous aurions pu faire légèrement mieux en Q1. Sa première course était bonne avant qu’il ne prenne un regrettable coup de roue. C’est dommage, car nous avions la performance pour aller chercher un podium. Dimanche, Max était moins à l’aise sur piste humide. Il méritait mieux, mais il a su ramener de bons points avant la suite. »

« J’attends désormais de mes pilotes qu’ils relèvent la barre au Red Bull Ring », conclut Simon Abadie. « Notre niveau de performance doit nous permettre de nous battre pour la pole position et les deux premières lignes. Nous devons donc repartir sur les bases de Monza et de Budapest avant la pause estivale et ne pas laisser nos concurrents s’échapper. »

Le prochain rendez-vous pour Tech 1 Racing aura lieu au Red Bull Ring (21-23 juillet) pour le septième meeting de la saison 2017 de Formule Renault Eurocup.