Tech 1 Racing mène Max Fewtrell à sa première victoire !

 
 
Ce week-end, Tech 1 Racing a à nouveau goûté au champagne au Red Bull Ring. Le travail entrepris depuis plusieurs mois avec Max Fewtrell s’est traduit par la première victoire du Britannique en Formule Renault Eurocup et deux nouveaux succès chez les rookies. La structure toulousaine parachevait son meeting autrichien avec un podium de Gabriel Aubry avant la pause estivale.

Après un rendez-vous au Nürburgring en demi-teinte, Tech 1 Racing se rendait au Red Bull Ring avec l’objectif de rebondir. Dès les essais collectifs, Max Fewtrell et Gabriel Aubry se plaçaient aux avant-postes avant de concrétiser dans la foulée avec la première pole de groupe du pilote de la Renault Sport Academy.

Samedi, la Q2 confirmait la dynamique de l’équipe puisque Gabriel Aubry signait le meilleur temps de sa poule avec un chrono exactement identique à celui de la pole position. Max Fewtrell se classait quatrième alors que Thomas Maxwell et Thomas Neubauer intégraient à nouveau le top dix.

Parti en première ligne de la course 1, Max Fewtrell prenait les commandes dès le premier virage avant de devoir attaquer, défendre et même gérer le trafic ! Le Britannique conservait néanmoins tout son sang-froid en s’imposant pour la première fois en Formule Renault. Dans un peloton très animé, ses partenaires tentaient de se créer des opportunités et de les exploiter. Gabriel Aubry s’en tirait le mieux en gagnant trois positions pour terminer cinquième.

Dimanche, Gabriel Aubry et Max Fewtrell apportaient de nouveaux trophées à l’écurie. Présent en première ligne, le Français était surpris par un concurrent avant de batailler avec son équipier pour la troisième marche du podium. Gabriel préservait l’avantage tandis que Max remportait son septième succès (en quinze courses !) chez les rookies. À nouveau en lutte pour les points, Thomas Maxwell devait renoncer en étant envoyé en tête-à-queue par un adversaire alors que Thomas Neubauer manquait d’ouvrir son compteur de justesse puisqu’il passait sous le drapeau à damier en onzième place.

« Max a effectué le week-end idéal pour faire le plein de confiance avant les vacances », se réjouissait Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « C’était déjà bien de le voir concrétiser en qualifications avec sa première pole de groupe, mais il a enchaîné avec une superbe course avec un bon départ avant de s’échapper et de garder son calme quand ses poursuivants revenaient. Si Max a été un peu gêné au début de Q2 et n’a pu se battre avec Gabi pour le meilleur temps, sa deuxième course était encore très solide et très performante avec de nombreux dépassements et de belles tentatives pour finir au pied du podium. Cela faisait quelques meetings que nous le pressentions et nous sommes ravis qu’il ait pu obtenir ce premier succès qui s’inscrit dans la logique de ses performances récentes. »

« Du côté de Gabriel, les qualifications ont été l’inverse de celles de Max puisqu’il était déçu de finir quatrième à moins d’un dixième de seconde en Q1 avant de signer la pole de son groupe en Q2. Gabi a toutefois réalisé une première course pleine de maturité pour remonter au cinquième rang. Dimanche, nous avions le potentiel pour nous imposer à nouveau, mais Gabi est parti large en voulant protéger sa place et un concurrent en a profité. Malgré cette légère déception, il a su empocher gros points positifs avant la trêve. » 

« Malgré des qualifications mitigées où il n’avait pas tout mis dans l’ordre, Thomas Maxwell était bien remonté avant de se faire enfermer dans le peloton samedi et d’être percuté dimanche. Ces résultats ne reflètent pas ses vraies performances et la pause estivale arrive à point pour lui permettre de se ressourcer et de revenir en meilleure forme. »

« Enfin, Thomas Neubauer ne cesse de confirmer le potentiel que nous avons décelé en lui. Après une belle Q1 qui aurait pu être encore meilleure, il s’est battu toute la course pour se rapprocher des points avant de payer ses petites fautes. En revanche, sa prestation en Q2 était la plus régulière et la plus constante depuis ses débuts. Nous disposons désormais d’une base en qualifications et nous devons nous appuyer dessus pour viser plus haut. Son week-end s’est conclu avec une course très offensive. Thomas a commis moins d’erreurs, ce qui démontre une fois de plus ses progrès. Thomas commence à imbriquer les pièces du puzzle et c’est de bon augure pour la rentrée ! »

Au classement général, Tech 1 Racing pointe au troisième rang avant la pause estivale. Chez les pilotes, Gabriel Aubry reprend la quatrième place et Max Fewtrell revient à trois unités du rookie le mieux placé. L’équipe retrouvera la piste au Circuit Paul Ricard (25-27 août).

« Depuis le rendez-vous de Monza en Formule Renault NEC, nous affichons un excellent niveau de performances », concluait Simon Abadie. « Nous avons deux voitures pour jouer la pole, nous gagnons et la sauce prend progressivement. Nous ne devons absolument pas relâcher nos efforts avec Max et Gabi, car le championnat est encore long avec huit courses et 200 points en jeu. Tout peut arriver et je compte sur eux pour poursuivre sur cette dynamique et jouer la victoire sur chacune des manches encore au calendrier. »