Déjà tournés vers 2018 !

 
 
En cette saison 2017, Tech 1 Racing disputait sa huitième campagne en Formule Renault Eurocup. À nouveau, la structure menée par Simon et Sarah Abadie est montée à plusieurs reprises sur la plus haute marche du podium sous l’impulsion de Gabriel Aubry et de Max Fewtrell. De leur côté, Thomas Maxwell et Thomas Neubauer n’ont pas ménagé leurs efforts pour contribuer au bilan satisfaisant de l’écurie avant d’aborder 2018 !

Quatre fois sacrée chez les équipes en Formule Renault depuis 2010, Tech 1 Racing confiait cette année ses espoirs en Gabriel Aubry, accompagné des trois débutants qu’étaient Thomas Maxwell, Max Fewtrell et Thomas Neubauer pour mêler expérience, jeunesse et talent.

En Formule Renault Eurocup, Tech 1 Racing s’offrait quatre victoires grâce à ses deux fers de lance, Gabriel Aubry et Max Fewtrell. Le Britannique de la Renault Sport Academy signait également huit succès, seize podiums et six meilleurs tours chez les rookies !

Ce palmarès se complète avec deux pole positions, un meilleur tour en course, neuf podiums et un total de quarante tops dix. À cela s’ajoutent dix-sept podiums chez les rookies grâce à la régularité de Max Fewtrell et aux remontées impressionnantes de Thomas Maxwell.

Parmi les moments forts de l’année, Tech 1 Racing retiendra le doublé dominical de Gabriel Aubry au Hungaroring ou encore sa victoire à Spa-Francorchamps. Malgré un manque de réussite certain en étant souvent la victime collatérale de ses adversaires, le Français démontrait l’étendue de ses progrès, tout comme Max Fewtrell vainqueur au Red Bull Ring et sacré chez les rookies. Le travail accompli avec Thomas Maxwell et Thomas Neubauer aura également permis aux deux hommes de montrer de belles promesses en vue de l’avenir.

Les piges en Formule Renault NEC ont été tout aussi fructueuses pour Tech 1 Racing. La structure toulousaine réalisait deux doublés à Monza avant de voir Gabriel Aubry monter sur le podium au Nürburgring. Le Français était ainsi en course pour le titre jusqu’au dernier meeting malgré deux week-ends de moins que les réguliers de la discipline !

Depuis le début du mois, Tech 1 Racing est au cœur de son programme d’essais hivernaux, débuté avec le meilleur temps lors des rookies tests organisés à Barcelone. En 2018, l’objectif restera le même : reconquérir la couronne européenne.

« Notre saison 2017 est plutôt satisfaisante », résume Sarah Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Le bilan pourrait être meilleur, mais nous nous classons troisièmes du championnat avec un seul redoublant ! Beaucoup de gens nous riaient au nez en début d’année quand nous avons misé sur Gabriel Aubry, mais nous y avons toujours cru. Nous connaissions ses qualités de travailleur très exigeant et nous savions que le travail finirait par porter ses fruits. Nous regrettons seulement ces gros points qui se sont envolés dans des accrochages dont il n’était pas responsable. Cela nous a coûté cher, mais Gabriel est désormais un pilote bien plus accompli qu’il y a un an. »

« En parallèle, nous avons atteint notre objectif avec Max Fewtrell : le titre rookies. Max a confirmé tout le bien que nous pensions de lui en alliant performance et régularité tout au long de la saison. Son sacre souligne une fois de plus le travail que nous réalisons pour faire progresser les jeunes pilotes. Cela a également été le cas pour nos deux Thomas, même si le résultat comptable est moins flatteur. Nous en sommes les premiers déçus, mais le premier a pêché en qualifications malgré un rythme de course intéressant. Enfin, nous savions que le passage du karting à l’Eurocup était un véritable défi avec Thomas Neubauer. Il a souvent montré de belles choses, parfois manqué de réussite, mais nous espérions vraiment que ses efforts porteraient leurs fruits et qu’il parviendrait à mettre toutes les pièces du puzzle en place pour scorer en fin d’année. Dans tous les cas, Thomas dispose désormais de solides fondations s’il décide de revenir en 2018. » 

« Nous tenons à remercier tous ceux ayant contribué aux succès de l’équipe cette saison », ajoutait pour sa part Simon Abadie. « Merci aux pilotes pour leur engagement total aux côtés des ingénieurs et des mécaniciens durant cette longue campagne dans l’un des championnats les plus relevés aujourd’hui. Jamais ils n’ont baissé les bras et leur coopération était exemplaire. Nous souhaitons également saluer nos partenaires sans qui rien n’est possible. À nous désormais de corriger nos défauts et de nous appuyer sur nos qualités pour faire mieux en 2018 ! »